Articles

Facebook active son «Safety Check» directement après l’Attentat à Nice

Suite à l’attentat ayant eu le soir du Jeudi 14 Juillet 2016 à Nice, Facebook a réagi directement et rapidement en activant son outil « Safety Check » dans le but de calmer les personnes des proches présentes dans cette ville.

Au fait, ce système a été déjà activé précédemment durant des attaques de Bruxelles, les attentats de Paris en novembre, ou ceux d’Ankara à la mi-mars. Lire la suite