Facebook active son «Safety Check» directement après l’Attentat à Nice

Suite à l’attentat ayant eu le soir du Jeudi 14 Juillet 2016 à Nice, Facebook a réagi directement et rapidement en activant son outil « Safety Check » dans le but de calmer les personnes des proches présentes dans cette ville.

Au fait, ce système a été déjà activé précédemment durant des attaques de Bruxelles, les attentats de Paris en novembre, ou ceux d’Ankara à la mi-mars.

Safety Check

Safety Check

« Safety Check » permet de détecter tous les utilisateurs du Facebook, susceptibles de se repérer dans le quartier affecté par un attentat en leur proposant la possibilité de signaler à leurs amis, familles,… qu’ils sont en bon état et sains et ceci toute en cliquant notamment sur le bouton « je suis en sécurité ». Et donc, par cette action, les personnes connectés à ce réseau social, recevront des notifications qui leur informeront que leurs amis sont en toute sécurité.

Soulignons de plus que sur Twitter aussi, un hashtag #PortesOuvertesNice s’est crée et lancé très rapidement dans le but d’aider tous les gens ayant le besoin suite à cet événement de trouver un abri ou de l’assistance.