La monétisation des vidéos est arrivée sur Facebook !

Facebook est devenu aujourd’hui le réseau social le plus populaire, classé comme le troisième site le plus consulté dans le monde (selon Alexa) avec un chiffre d’affaires de 11, 82 milliards de dollars soit 3,56 milliards de dollars de bénéfices en 2016. Fondé en 2004, le réseau de Mark Zuckerberg a atteint 1.79 milliards d’utilisateurs actifs par mois dans le monde entier, soit 126,785 millions en Afrique et 5,2 millions particulièrement provenant de la Tunisie.

Avec cette montée continue de Facebook face aux différents réseaux, plus précisément Youtube, le niveau concurrentiel s’est évolué d’une façon instantanée !

Quelles seront les nouveautés qui nous attendent sur Facebook en 2017 ?

Le réseau social américain cherche toujours à créer des nouveaux techniques, moyens, promotions,…afin de devenir le meilleur partenaire pour tous les socionautes. En effet, et selon des sources Américaines, Facebook est entrain de préparer des nouveaux moyens de monétisation pour permettre à ses utilisateurs de tirer profit de leurs vidéos. Donc, 2017 sera  une année de la vidéo pour Facebook !

D’ailleurs, selon des études réalisées, en 2017, les 2/3 du trafic mondial de données seront de la vidéo… En 2019, cette part sera de 80% !

Quels sont les avantages et les caractéristiques de la monétisation des vidéos ?

En fait, la monétisation des vidéos sur Facebook sera basée sur un système de revenue sharing pareil à celui de YouTube et via des formats de publicité mid-roll sur chaque vidéo d’au moins de 90 secondes partagées par les pages Facebook (Live ou non) : cette actualité est en phase de test pour le moment concernant les formats de facebook live aussi que les vidéos classiques !

Mais que signifie t-il exactement les publicités mid-roll ?

Contrairement aux types de publicités pre-roll qui s’affichent avant l’émission de la vidéo, les formats mid-roll s’affiche au milieu du contenu publicitaire consulté par l’internaute, notamment après un peu du temps de visionnage de la vidéo. Ce format publicitaire est d’une durée de quelques secondes, se chargeront généralement au minimum de 20 secondes après que le socionaute ait débuté la lecture de la vidéo.

Quels seront les bénéfices de la monétisation des vidéos sur Facebook ?

C’est le même principe que YouTube, facebook devrait  accorder 55% des revenus publicitaires générés aux créateurs des vidéos alors 45% vont être fournis au réseau social de Mark Zuckerberg…

Finalement et pour conclure, selon des études réalisées, 99% de l’information qui arrive au cerveau est visuelle, ainsi qu’en effectuant une recherche, il y’a 2 fois plus de chance que les internautes vont suivre une vidéo plutôt que lire des contenus rédigés ! Nous pouvons confirmer donc que 2017 sera une année d’investissement en vidéo non seulement pour Facebook mais aussi pour tous les entrepreneures.